Skip to main content

La communauté

 

Lutte contre le cancer du sein

En tant que producteur de lingerie, comptant surtout des femmes parmi nos clients et nos collaborateurs, la lutte contre le cancer du sein nous tient particulièrement à cœur. Chaque jour, en Belgique, 26 femmes apprennent qu’elles sont atteintes d’un cancer du sein. C’est pourquoi nous soutenons un certain nombre de projets dans le domaine de la recherche autour de cette maladie ou dans l’aide aux femmes dans leur lutte contre le cancer du sein.

Outre les engagements pris par l’entreprise, nos collaborateurs socialement engagés montent régulièrement des initiatives de leur côté. Ils ont préparé de la soupe pour le ‘Warmste Week’ (initiative d’une radio flamande), et ont organisé une soirée quizz pour la bonne cause. Les bénéfices vont toujours à l’une de ces organisations:

Chaque opération, chaque sein, chaque cicatrice est unique. Nous recevons parfois des demandes de soutien-gorge spécifiques pour les prothèses, mais jusqu’à présent, nous n’y avons pas donné suite. La recherche auprès des femmes concernées nous a appris que souvent, elles préfèrent un joli soutien-gorge mode qu’elles font adapter, plutôt que des dessous spécifiquement destinés aux prothèses. C’est pourquoi nous avons opté pour des solutions alternatives:

  • les magasins de lingerie qui adaptent nos soutien-gorge pour la fixation d’une prothèse, peuvent nous demander gratuitement du matériel supplémentaire comme par exemple le tissu de la bonne couleur.
  • moyennant une petite rétribution, les soutien-gorge peuvent être adaptés dans nos ateliers.

A la demande de l’université de Gand nous avons développé un soutien-gorge ‘spécial rayons’. Celui-ci protège le sein sain de la femme pendant les séances de radiothérapie du sein atteint. Aujourd’hui, ce soutien-gorge est déjà utilisé dans quatre hôpitaux en Europe.

 

Teambuilding social

Via l’asbl Time4Society des collaborateurs de Van de Velde s’engagent pendant leurs heures de travail pour un certain nombre de projets sociaux dans l’environnement élargi de l’entreprise. C’est ainsi que nous avons réalisé des malles de bricolage destinées aux bénévoles qui accompagnent des enfants en difficulté d’apprentissage dans des familles défavorisées, organisé des jeux en plein air pour des enfants de milieux précarisés, et aidé à la remise en ordre du jardin de Ten Dries, une organisation pluraliste pour enfants et adolescents handicapés moteurs ou souffrant d’un polyhandicap. Au total, en 2015, nous avons fait don de 220 heures à la communauté. Nous continuons dans cette lignée en 2016.

 

Soutien à la culture

  • Nous mettons de la lingerie à disposition de productions théâtrales, télévisées ou cinématographiques, comme nous l’avons fait récemment pour le film ‘Schellebelle 1919’, pour lequel nous avons également mis à disposition des moyens financiers.
  • Nous cédons les restes de tissus, dentelles, rubans,… aux écoles (de danse) pour en faire des costumes ou des bricolages.
  • Nous avons offert nos anciennes machines à coudre au musée textile Miat, et d’anciens mannequins d’étalage au Béguinage de Gand pour la journée du Patrimoine.
  • Nous avons mis de la lingerie vintage à la disposition du musée Bel-Vue à Bruxelles en vue d’une exposition rétrospective sur l’histoire de la Belgique.
  • Avec PrimaDonna nous étions le sponsor principal de l’exposition ‘The Belgians - An Unexpected Fashion Story’ présentant 25 années de mode belge au Bozar en 2015.
  • Nous soutenons une étudiante de dernière année à l’Académie de mode d’Anvers dans la réalisation de sa collection de fin d’études.