Skip to main content

Santé, sécurité & flexibilité

Sécurité incendie et premiers secours

Chaque année, un exercice d’évacuation est organisé dans chaque site. Cet exercice nous permet de vérifier le bon fonctionnement de toutes les procédures et permet aux collaborateurs de se remettre en mémoire les consignes de sécurité.

Les responsables sécurité et les responsables des premiers secours suivent régulièrement des séances de remise à niveau et de perfectionnement.

Accidents du travail

En 2015, nous avons connu douze accidents minimes sur le lieu de travail et quatre accidents sur le chemin du travail. Bien que de très faible gravité, tous les accidents et quasi-accidents ont été analysés par le conseiller en prévention et ont donné lieu aux ajustements nécessaires, avec l’utilisation de moyens de protection individuelle (chaussures de sécurité, protecteurs auditifs…) et la mise en place de formations pour les travailleurs.

La sécurité est au cœur de nos préoccupations quotidiennes. Le conseiller en prévention organise chaque semaine des «entretiens sécurité» avec les collaborateurs. La discussion, qui porte sur les éventuels accidents/quasi-accidents, est l’occasion pour chacun de refaire le point sur les risques de sécurité liés à sa fonction.

Puisque 25% des accidents de travail ont lieu sur la route, nous investissons dans la sécurité routière : réparation gratuite des vélos et cours anti-dérapage pour les équipes commerciales qui passent beaucoup de temps sur les routes.

Un esprit sain dans un corps sain

Un esprit sain dans un corps sain ! Une bonne posture de travail, qui ne soit pas réjudiciable au corps, c’est notre priorité. Après une enquête effectuée par l’ergonome du service médical externe, nous avons renouvelé les chaises de notre atelier de couture et adapté les tables de travail et l’organisation du département révision.

Les collaborateurs qui le désirent ont également l’opportunité d’améliorer leur condition physique en compagnie de leurs collègues, au travers d’initiatives sportives, comme l’entraînement de course à pied hebdomadaire.

Accidents du travail

En 2015, nous avons connu douze accidents minimes sur le lieu de travail et quatre accidents sur le chemin du travail. Bien que de très faible gravité, tous les accidents et quasi-accidents ont été analysés par le conseiller en prévention et ont donné lieu aux ajustements nécessaires, avec l’utilisation de moyens de protection individuelle (chaussures de sécurité, protecteurs auditifs…) et la mise en place de formations pour les travailleurs.

La sécurité est au cœur de nos préoccupations quotidiennes. Le conseiller en prévention organise chaque semaine des «entretiens sécurité» avec les collaborateurs. La discussion, qui porte sur les éventuels accidents/quasi-accidents, est l’occasion pour chacun de refaire le point sur les risques de sécurité liés à sa fonction.

Puisque 25% des accidents de travail ont lieu sur la route, nous investissons dans la sécurité routière : réparation gratuite des vélos et cours anti-dérapage pour les équipes commerciales qui passent beaucoup de temps sur les routes.

Un esprit sain dans un corps sain

Un esprit sain dans un corps sain ! Une bonne posture de travail, qui ne soit pas réjudiciable au corps, c’est notre priorité. Après une enquête effectuée par l’ergonome du service médical externe, nous avons renouvelé les chaises de notre atelier de couture et adapté les tables de travail et l’organisation du département révision.

Les collaborateurs qui le désirent ont également l’opportunité d’améliorer leur condition physique en compagnie de leurs collègues, au travers d’initiatives sportives, comme l’entraînement de course à pied hebdomadaire.

Start 2 run

Travailler en étant motivé

Nous misons sur la prévention de l’absentéisme. Le groupe de travail ‘Vitalité’, compose d’un conseiller en prévention, de collaborateurs du département P&O et de membres du CPPT (Comité de Prévention et de Protection au Travail), définit les grandes lignes de l’approche et veille à son application. L’accent est mis sur la prévention des absences de longue durée. Au moins deux fois par an, P&O passe les taux d’absentéisme en revue avec chaque manager, et sur base de ces données, des plans d’action sont mis en oeuvre. Quand un collaborateur reprend le travail après une longue période d’absence, nous élaborons un plan de réintégration sur mesure, en concertation avec le collaborateur, le manager, un service médical externe et éventuellement le médecin traitant. Concernant l’ergonomie et la faisabilité du travail, des projets sont en cours au sein de différents départements.

En informant les responsables d’équipes sur la santé au travail et des thèmes tels que le stress et le burnout, nous renforçons la responsabilité collective, où chacun prend soin de nos collaborateurs et se montre attentive aux signaux d’alarme si nécessaire. Nous visons ainsi à garder nos travailleurs actifs et motivés.

Travailler en étant flexible

Dans une culture de confiance et de responsabilité, qui met l’accent sur le coaching et non sur le contrôle, une pointeuse n’a pas sa place. Nous l’avons donc supprimée pour les employés. Dans les départements de production, la pointeuse est toujours d’usage, mais les travailleurs ont la possibilité de gérer leur temps de travail de façon plus flexible, quand la nature du travail le permet.

Dans notre contexte orienté vers le résultat, nous voulons offrir la flexibilité à nos  collaborateurs là où c’est possible. Moyennant certaines règles du jeu et le respect des directives, ils peuvent également faire du télétravail.