Skip to main content

Nouvelles

Marie Jo remporte le Freundin Perfect Piece Award en Allemagne

La marque de lingerie Marie Jo, propriété du groupe belge de lingerie Van de Velde, est l’heureuse gagnante d’un Freudin Perfect Piece Award en Allemagne. À chaque nouvelle saison, le magazine de mode et de beauté Freundin, l'un des les plus célèbres titres de presse en Allemagne, attribue à un vêtement ou un accessoire le titre de favori absolu de la saison. C’est la parure Sakura de Marie Jo qui a été désignée comme must-have de l’hiver 2019 dans la catégorie lingerie.

Pour cette édition, le jury se composait notamment du créateur de mode David Tomaszewski et de la spécialiste du textile Sabine Spieler. Ils ont pris leur décision en concertation avec la rédaction et une lectrice du magazine. Tous ont préféré la lingerie Marie Jo aux nombreuses autres marques nominées dans la même catégorie. « Nous sommes arrivés à la conclusion que Sakura avait une place inhérente dans la garde-robe d'hiver des femmes. C’est pourquoi nous l’avons primée Freudin Perfect Piece », a déclaré le jury Freudin.

Pour Van de Velde, ce Perfect Piece Award est une reconnaissance de la force et de la classe mondiale de Marie Jo. Lors de son lancement en 1981, la marque belge a révolutionné le monde de la lingerie en proposant aux femmes une lingerie alliant confort et esthétique. Elle se distingue, depuis lors, par des créations aussi confortables que belles. Grâce à cette association unique, Marie Jo réussit à séduire de plus en plus de femmes dans le monde entier dès le premier essayage.

 

PrimaDonna désignée marque européenne la plus performante

Pour la deuxième fois consécutive, la marque de lingerie PrimaDonna, propriété du groupe belge de lingerie Van de Velde, a été élue marque européenne la mieux vendue par le magazine Intima. Pour cette enquête annuelle menée auprès de boutiques de lingerie au Royaume-Uni, en Espagne, en Italie, en France et en Allemagne, ce magazine a interrogé 350 boutiques indépendantes sur leur marque européenne la mieux vendue. C’est PrimaDonna qui a finalement remporté le plus grand nombre de suffrages.

Erwin van Laethem, PDG de Van de Velde : « Nous sommes très fiers de recevoir ce prix pour la deuxième fois. Il récompense des produits qui allient le confort à un look fantastique et à une coupe impeccable, une combinaison unique pour les femmes portant une grande taille de bonnet. Je tiens donc à remercier chaleureusement toutes les équipes de conception et de vente PrimaDonna pour leur passion et leur engagement. Nous espérons inspirer en 2018 un nombre encore plus grand de femmes afin qu’elles mettent leurs silhouettes encore mieux en valeur tout en boostant leur confiance. »

Voici la vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=Jd1Zv13VJ30&index=3&list=PL-Ode7enA6Yo7s....

Van de Velde: numérisation et automatisation

Le samedi 20 janvier dernier, Van de Velde a fait une apparition dans le programme économique De Markt, diffusé sur la chaîne flamande VRT. Dans ce programme, la chaîne de télévision publique aborde à chaque fois un thème économique déterminé. Le thème à l’honneur lors de l’émission du 20 janvier était l’effet de la numérisation et de l’automatisation sur la vie économique et les entreprises.

Si l’effet négatif de cette évolution a été abordé, le PDG de Van de Velde, Erwin Van Laethem, a surtout tenu à souligner l’effet positif de la numérisation et de l’automatisation. Il a notamment annoncé la recherche de nouveaux profils numériques au sein de l’entreprise. Un effet positif dans le domaine de l’emploi donc. Si vous êtes intéressé par un poste au sein de cette entreprise et souhaitez contribuer à la croissance numérique de Van de Velde et de nos marques, nous vous conseillons de consulter régulièrement nos offres d’emploi.

The Royal Warrant

En mai dernier, le Royal Household Warrants Committee a décidé de retirer à June Kenton, l'ancienne propriétaire de Rigby & Peller, son brevet de fournisseur de la Cour. Les Royal Warrants sont accordés à des personnes, et non à des entreprises. Ni Rigby & Peller, ni Van de Velde, la société qui a repris Rigby & Peller en 2011, ne sont donc concernés. Nous respectons la décision du Royal Household Warrants Committee et continuons à tout mettre en œuvre pour offrir le meilleur service à nos clientes et renforcer l'image que les femmes ont d'elles-mêmes partout dans le monde grâce à notre lingerie.

Pages